Skip to the navigation Skip to the content

Article

De nouvelles références pour lutter contre le piétin échaudage

Combiner les pratiques les plus efficaces.

Des moyens de luttes connus existes  contre le piétin échaudage.  Lever les différents facteurs agronomiques impactants:

  • Les rotations courtes de CAP
  • Semis précoce
  • Sols légers (peu argileux)
  • PH élevé
  • La restitution de pailles
  • La présence de graminées adventices

Et aussi utiliser la lutte chimique qui est limitée puisque seul le traitement de semence Latitude est efficace et homologué contre le piétin échaudage. Arvails rapporte une efficacité de 50% de ce traitement, cependant dans leurs essais la moyenne de gain de rendement atteint un niveau de 10q/ha.

Des études récentes menées par Arvalis ont contribué à mieux caractériser l’efficacité de certaines méthodes de lutte. Les attaques les plus importantes observées sur les racines correspondent à l’apport de chaux et à la restitution de pailles. Au contraire, le décalage de la date de semis et surtout le traitement de semences Latitude conduisent à des attaques plus faibles.

Arvalis recommande d’exploiter tous les leviers pour limiter l’impact du piétin échaudage. Le semis tardif associé au Latitude constitue la meilleure solution. 18q/ha c’est le gain de rendement obtenu dans les situations à risque combinant les meilleures méthodes de lutte.  

Retrouver ici le dossier de PERSPECTIVES AGRICOLES : De nouvelles références pour limiter le risque.

Ce site est réservé aux professionnels de l’agriculture. N°Agrément : IF01808 - Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels
Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable.
Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l'environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.