Skip to the navigation Skip to the content

Article

Premiers résultats observatoire ‘piétin échaudage’ 2020-2021

MEILLEURS RENDEMENTS GRAIN, MAIS AUSSI PAILLE, CONFIRMÉS GRÂCE A LA PROTECTION

Depuis 2017, Certis étudie le développement du piétin-échaudage sur l’ensemble du territoire grâce à son observatoire dédié. L’objectif est de mesurer l’effet de la protection contre ce champignon sur le rendement des céréales à paille en comparant, sur une même parcelle, le rendement de céréales non protégées avec celles ayant reçu une protection avec Latitude XL. Les conditions climatiques de ce début d’été ont retardé quelque peu les récoltes. Mais aujourd’hui, les premiers résultats sont tombés. Ils mettent en évidence le bénéfice de la protection du capital rendement du blé tendre, blé dur ou encore des orges avec une nette amélioration des rendements que ce soit en grain ou en paille.

  • L’essai implanté en Haute-Garonne sur blé tendre assolé derrière un maïs, protégé avec Latitude, enregistre 7.4 quintaux de plus à la récolte et 1.4 tonnes de paille supplémentaires, malgré le risque moyen mesuré grâce à l’OAD Bonatitude. Soit 195€ de plus par hectare net permis pour l’agriculteur qui a noté un impact de Latitude XL visible dès le début du développement du blé tendre : plus vigoureux, le blé semble avoir mieux exploité les ressources disponibles malgré un historique favorable au piétin échaudage.
  • Toujours en Haute-Garonne, mais sur blé dur et avec un risque très élevé selon l’OAD Bonatitude, cette fois, assolé derrière un triticale, on enregistre + 9 quintaux à la récolte pour 185€/ha net de gain pour l’agriculteur.
  • Dans le Cher, les deux parcelles d’orge testées présentaient un risque ‘piétin échaudage’ fort. Au final, la première parcelle enregistre + 6.8 quintaux supplémentaire pour 1.1 tonnes de plus de paille produites et la seconde, 8 quintaux à la moisson et 1.3 tonnes de pailles produites, soit respectivement 148€/ha de gain agriculteur et + 183€/ha.

Des résultats qui confirment l’intérêt de la protection préventive contre ce champignon qui attaque le potentiel récolte par les racines.

Pour identifier le risque piétin échaudage, retrouvez l’OAD BonAtitude en cliquant ici. 

Ce site est réservé aux professionnels de l’agriculture

N°Agrément : IF01808 - Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels
Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable.
Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l'environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.